Jeudi 5 mai 2022 : « C’est « rien  » bien »

05h10 : panneau Facebook :  » Ici chez nous en Normandie nous mettons des « riens » partout ! : – C’est rien bien !! – C’est rien beau !! – C’est rien bon !! – C’est rien moche !! – Il est rien con !! ( Ici chez nous en Normandie on entend ) .

  • Dans le groupe public Facebook  » Tu sais que tu viens de Normandie quand …  » où j’ai commenté cette publication , ils disent que ce n’est pas dans toute la Haute-Normandie , et nulle part en Basse-Normandie . Bah moi à Fécamp , la capitale aujourd’hui du Pays des Hautes Falaises , je ne fais que dire c’est rien beau tout ça , c’est rien bien , qui c’est ti qui ? , c’est ti vrai ? c’est « vachement  » bien ! Qu’cé qui dit ? ( à Bolbec : Qué qui dit ? Qui qui n’â ? ou Qué qu’on a ? ) etc. et on entend le « rien » dans la campagne de Froberville , Gerville ,Maniquerville , Fongueusemare , le Mont Rôti , Vattetôt-sur-Mer , plus loin je ne m’en rappelle pas …Et dans la ville de Fécamp , il y a beaucoup de « coco  » et des « mon bézot » dans les villages aux alentours ! J’ai aussi connu le  » méfie-té » cauchois à Yvetot , la capitale du Pays de Caux ( « Méfie-té d’ té , méfie-té d’mé , méfie-té ! ) et le  » salfé  » ( ça le fait ) +  » comment s’appelle  » dans toutes les phrases à la place de « euh …  » au Havre . Et j’ai connu des banlieusards de Paris qui mettaient des  » tu vas rire  » partout ! Par contre , souvent , un pur Cauchois , notamment un enseignant , dira plutôt  » c’est pas mal » pour dire  » c’est bien » ; et « on » ne remerciait pas les gens à la campagne sinon cela voulait dire qu’on n’avait plus besoin d’eux ! … Pourtant je suis né à Paris ( Cognacq-Jay) et mes parents étaient du Nord (  » J’ta r’connô ti , té d’min pays !  » ) . Le « rien » de la région fécampoise s’est exporté à Rouen car les jeunes de ma génération y sont partis faire leurs études ! Il y avait même des vieux fermiers à la retraite qui se sont installés à Froberville durant mon adolescence , originaires de Cuverville, qui disaient  » il mûque  » pour la pluie qui crachine … Les gens avaient aussi  » ben du mouron » de temps en temps ( pas la plante sauvage -aussi -qui envahit les potagers ) quand ils avaient des baisses de moral ! Et dans la région , il y a le fameux : « Tu sais pas ce que m’a dit untel ?  » des pipelettes , ce à quoi je réponds  » Bah non, quoi ? Je ne sais pas ce qu’il a dit …  » suivi de  » Non mais tu sais pas ???  »  » Non , je ne sais pas , comment veux-tu que je le sache ?  » Tu sais pas ???? … Attends , j’vais te dire c’qu’i m’a dit  » . Bref , j’y vey’ goutt’ dans tout châ ! 🙂 6h00*

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :