Vendredi 11 février 2022 : « Le test « 

11h50 : Il est presque midi et je suis en train d’attendre une infirmière libérale pour passer pour la première fois un test anti-Covid ; je suis debout depuis 7h50 mais je me doute qu’elle va venir à la fin de sa tournée puisque ce n’est pas urgent : elle n’a pas de médicaments ou de soins du matin à me donner ( à moins qu’elles m’aient oublié …) . Plusieurs de mes voisins d’immeuble sont en isolement chez eux mais moi c’est peut-être seulement l’hypertension qui m’empêchait de m’endormir avant-hier ( 17 et 15/8 couché ) et j’ai fait plusieurs nuits blanches depuis le week-end dernier à réarranger mon appartement et dégager mes livres de développement personnel et de psychologie – j’en ai vendu un lot de plus de 250 à 100 euros le tout à un ami de Facebook qui est venu les chercher hier matin , c’est la première fois que je vendais quelque chose à moi ! – car ils vont refaire tout l’immeuble et la résidence cette année( changement de portes et de fenêtres , installation de volets , radiateurs , cumulus , isolation , façade extérieure … ) . De plus , je suis sous anti-inflammatoires depuis une semaine pour l’arthrose du dos . Mais ce matin , ça allait mieux , je suis un peu plus reposé , j’ai dormi quatre heures la nuit dernière . .. En tous cas , pas mal de gens sur Fécamp ont ré-attrapé la Covid malgré les trois doses de « vaccins » , même l’église évangélique n’a pas été épargnée cette fois-ci : certains frères et soeurs sont hospitalisés et maintenant des jeunes en urgences depuis hier – J’ai de leurs nouvelles par WhatsApp !-

.Je voulais justement attendre un peu pour ne pas faire la troisième dose aussitôt qu’ils en ont parlé à la télé l’année dernière , en espérant que le gouvernement finisse par annoncer qu’il en abandonnait l’idée , puisqu’il était clair que cette dose ne servait à rien , puisque justement ce sont des injections qui concernent la première forme du Covid19 d’il y a deux ans ( début 2020 ) et non ses variants – ( on a le droit de rêver ! ) – mais pour la troisième dose c’est ma mère directement qui a téléphoné à l’hôpital pour nous deux au centre de vaccinations et je ne me doutais pas qu’elle aurait eu les rendez-vous aussitôt en moins de quinze jours fin novembre 2021 dès que les pouvoirs publics ont annoncé une troisième vaccination – et j’étais obligé de la faire si je veux continuer de prendre des cours de piano au conservatoire et n’y pas perdre ma place pour les prochaines années ainsi que pour aller voir des psychologues au service de tabacologie pour faire des topos de mes semaines , ils sont vraiment bien là-bas !

En ce qui concerne le premier vaccin au mois de février 2021 , je n’étais pas vraiment pour mais c’est mon médecin traitant qui a insisté pour me le faire , alors que j’y allais pour le dos (qu’il n’a même pas ausculté ce jour-là) , en disant alors « au plus vite tout le monde sera vacciné , au plus vite on sortira de cette crise sanitaire  » , bien avant que tous les médecins dans l’ensemble de la France aient le feu vert pour vacciner massivement et , sur le coup ,j’ai accepté car je ne voulais pas faire d’histoires ni argumenter avec lui mais qu’est-ce que j’ai dérouillé par la suite pendant trois jours ! : j’avais mal partout de la tête aux pieds ,c’était l’ Astra Zénéca . Ensuite , pour les deux autres , mon médecin ne s’est plus mouillé à cause des effets secondaires : sa secrétaire a tout transmis au centre de vaccinations installé à l’hôpital qui m’a recontacté chez ma mère pour le deuxième « vaccin » 8 semaines plus tard et ma mère en a profité , puisqu’on avait l’hôpital au téléphone, pour demander un rendez-vous en même temps que moi pour faire son premier . Là , c’était le Pfizer , et on n’a rien senti juste un peu mal au bras à l’endroit de la piqûre la nuit suivante mais après ça a été tout seul ainsi que pour le troisième quelques mois après !

13h35 : Elles disent que j’ai bien fait de les rappeler à 13h30 au téléphone , effectivement les infirmières venaient de finir leur tournée matinale et m’avaient oublié entre-deux ! Il y en a une qui va venir me faire le prélèvement dans le nez tout à l’heure … Dans le coup , je n’aurai peut-être pas les résultats ce soir et ma mère aimerait venir me chercher pour passer quelques jours avec elle – à condition que je ne sois pas positif au test ! – Il faut aussi que j’aille travailler mon piano sur un vrai piano acoustique chez elle pendant ces vacances de février , cela fait plus de deux semaines que je suis resté chez moi à Fécamp et qu’elle est seule aussi à la maison , car , en plus , depuis le début de la crise du Covid19 en 2020 et les premiers confinements , elle n’a pas pu reprendre ses activités habituelles dans la semaine au Club Familial qui n’a pas réouvert ses portes pour les personnes âgées (seulement pour les plus jeunes et les enfants) et retrouver ses copines … Maintenant , depuis deux ans , elle n’a plus que la radio et la télé tous les jours à lui tenir compagnie , elle ne voit plus personne physiquement , à part quelques fois en allant faire les courses et , en plus , obligés de porter des masques dans les magasins , les gens ne se reconnaissent plus pour la plupart : on a même des voisins proches à la campagne avec qui on s’échangeait les journaux de la région et qui venaient souvent voir ma mère qui sont décédés l’année dernière …

18h00 : Il y a toujours des découvertes à faire chez moi : En cherchant dans ma salle de bains des gants en plastique comme portent mes voisins qui sont en isolement , me rappelant bien en avoir vu un coup en allant à Lidl des lots pas chers de toutes les tailles et ne sachant plus si j’en avais achetés ou pas ce jour-là bien que j’en voulais , je viens de tomber sur des vomi bag médicaux , je ne savais même pas que j’avais cela ! Certainement ce sont des pompiers ou des ambulanciers qui m’en ont donné quand j’avalais pleins de médicaments … Je croyais que c’était des sacs à crottes qu’une amie m’avait laissés pour garder son chien ! Dommage que je ne planque plus des billets un peu partout comme quand j’étais adolescent !!!

19h28 : résultats d’analyse arrivés par email : Négatif : Je n’ai pas le Covid ! – cependant il faut que je continue d’observer les gestes-barrière car on assiste à une véritable épidémie locale , les autres régions je n’en sais rien ! 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :