Samedi 20 juillet 2013 Sur mon ordi(2) « MEMOIRES D’UN PSYCHOTIQUE »

-23h55 : J’ai toujours voulu être psychologue et tous les résultats des différents tests d’orientation professionnelle m’y ramènent toujours . En fait , au lycée , j’hésitais entre m’orienter entre des études d’Allemand ou de Psychologie , sujet qui me passionnait au plus haut point . C’est à l’ âge de 15 ans que j’ai lu « Les Prodigieuses Victoires de la Psychologie Moderne » de Pierre DACO aux éditions Marabout puis ensuite tous ses livres et les deux premières phrases d’introduction me sont allées droit au coeur : << Un psychologue aime , écoute et comprend . Il ne juge pas .<< Ce fut pour moi la révélation de ma vocation !!! Il y avait aussi le DEUG de Musique car j’avais suivi l’option musique terminale A3 par correspondance en même temps qu’ une Terminale A1 (Lettres et Maths ) , aujourd’hui Bac L . Mais ce n’est que quinze ans plus tard que j’ai enfin décroché l’ équivalent du Bac ( DAEU A ) après plusieurs débuts de Terminales …

Voilà comment , avant-hier , j’ai encore passé la nuit à rechercher ce que je pourrais faire comme formation sur internet pour devenir psycho-praticien . Je précise qu’il y a deux ans , j’avais pris des cours par correspondance en auditeur libre à l’ Université de Paris VIII . Tout au plus , j’ai étudié les manuels des trois années de licence . Mais cette année-là , je fus déçu car il n’y avait rien sur la psychanalyse … J’aurais bien voulu découvrir un peu plus les travaux de Carl Gustav JUNG !!! C’est même pour cela que je m’étais inscrit : avoir accès à l’enseignement universitaire de la Psychologie , au << savoir de mes maîtres << , les étudiants psychologues que j’ai pu voir passer dans mes années d’hôpital et que j’admirais, mais , en réalité ,on n’étudie ni psychanalyse , ni FREUD ni JUNG , à l’ université . A la place , on a : la psychologie du développement , la psychologie cognitive , la psychologie sociale et la psychopathologie , en quelques termes .

Donc me revoilà à chercher toute la nuit : suggestion au détour des sites web de formation au métier de naturopathe , je n’y crois pas vraiment, et me voilà maintenant à rechercher le métier de diététicien : BTS Diététique . Je me dis que c’est plus utile et cela me permettrait peut-être de maigrir et de montrer l’exemple car je crois de plus en plus que ce que l’on ingurgite joue énormément sur notre état de santé . Bref , maigrir est le mauvais exemple car je ne mange pas tellement , ce sont surtout les médicaments qui m’ont fait grossir , encore est-il que je bois beaucoup de café avec du sucre et des sirops à l’eau toute la journée car , plus jeune, quand je me suis mis à fumer à l’hôpital psychiatrique , à vingt ans , je faisais de l’hypoglycémie ( c’est affreux ! ) et c’est aussi mon passage comme bénévole de la Cafét’ de Fécamp , au début des années 2000 , qui m’a habitué à consommer sucré toute la journée . Voilà , direz-vous , je sais ce qu’il me reste à faire pour perdre du poids : << Arrêtez le sirop !!! << … Le savoir , c’est bien , mais faisons-nous vraiment tout ce que nous savons ??? Tout le monde sait ce qui est bon pour la santé ou pour avoir un corps harmonieux : manger équilibré , avoir une activité physique régulière , une bonne hygiène de vie , dormir suffisamment ni trop ni pas assez , mais le pratique-t-il vraiment ? C’est pourquoi nous sommes toujours à l’affût d’une nouvelle méthode-miracle ou du dernier livre ou gadget en vogue : c’est parce que nous ne pratiquons pas ce que l’on sait déjà !!!

Bon , trêve de baratin , j’étais alors parti sur le métier de diététicien , bonne idée que j’avais trouvée tout seul en voyant le programme de naturopathie : cela pourrait soigner aussi pas mal de gens pour différents problèmes de santé par la nutrition ; je me disais que cela pourrait aider aussi ma mère qui vieillit et qui est de plus en plus essoufflée à marcher , poids plus arthrose . Pause . Je n’avais pas vu l’heure passer , déjà il faisait jour et , tout à coup , je ne sais pas comment , enfin si , c’est en consultant ma nouvelle méthode << Identifiez Vos Talents et Vivre de Votre Passion<< d’ Alexis MILANO du blog Nouvel Homme que me voilà à consulter mes documents informatiques . Et là , je tombe parmi mes ebooks sur un titre << vie chrétienne authentique << et me voilà maintenant à taper cela dans Google et à visiter à nouveau les sites évangéliques : Dieu m’a encore rattrapé : Pourtant, je ne sais pas ce que je veux , je sais que l’homme est ce qu’il veut être , et je ne sais pas ce que Dieu attend de moi . Si je trouvais enfin la volonté spécifique de Dieu à mon égard , cela m’enlèverait une sacrée épine du pied ou plutôt un bon poil dans la main ; beaucoup de soi-disant problèmes seraient réglés et là du coup je serai en pleine forme : plus à se tracasser : << Mais mon Dieu de quoi j’ai l’air , je sers à rien du tout ? << ( Mylène FARMER ) A part intercéder et adorer Dieu en le louant ou chantant , j’aurais enfin un travail concret pour être utile à mon prochain , un service ou un talent utile .

Ne pas avoir trouvé ma mission sur terre ou le sens de ma vie est bien mon drame personnel . Quelquefois , je pense que c’est nous qui créons le sens de notre vie , mais je n’ai pas de << rêve << ( à part avoir une maison , être propriétaire ) , et d’autres fois je me demande ce que Dieu attend de moi , si en fait il a un projet pour moi ou un plan pour ma vie selon ce que l’on enseigne aux jeunes chrétiens … Je passe par des phases proactives où c’est moi qui agis à des phases passives où j’attends tout de Jésus : qu’ Il me réponde ! Et comme je ne l’entends pas d’une voix audible , à part dans la lecture de la Bible , je me dis alors que je peux et je suis capable de faire tout ce que je veux ! Mais je ne sais pas ce que je veux – et vous , qu’est-ce que vous voulez ? – Je n’ai plus de rêve : j’ai enfin passé le bac et étudié la psychologie comme je rêvais depuis toujours . Faire du piano, faire du chant lyrique , étudier les langues étrangères , je pratique déjà ces trois activités , et après , à quoi ça sert ? Dans quel but ? << Vanité des vanités , tout est vanité et poursuite du vent << , comme dit l’ Ecclésiaste dans le livre le plus philosophique de la Bible ; << Il n’y a de bonheur pour l’homme qu’à manger et à boire , et à faire jouir son âme du bien-être au milieu de son travail , de se réjouir au milieu de tout le travail qu’il fait sous le soleil , pendant le nombre des jours de sa vie que Dieu lui a donnés ; car c’est là sa part , c’est là un don de Dieu . Car il ne se souviendra pas beaucoup des jours de sa vie , parce que Dieu répand la joie dans son coeur .<< (Ecclésiaste 5 : 17;19).

Je n’ai pas de travail ! et je ne veux pas travailler … Enfin si : je m’active beaucoup mais juste pour moi-même, trop préoccupé par où je vais finir mes jours, je suis en train de faire mon terrier , prévoir ma retraite … dans vingt ans ! Vous trouvez que je souffre de paradoxes ??? 02h00 * 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :